Crédit immobilier

Le crédit immobilier concerne les opérations d'achat d'un immeuble à usage d'habitation (ou professionnel et d'habitation) ou d'un terrain destiné à sa construction.

Vous avez un projet en cours ? Le financement de ce dernier sera au centre de vos préoccupations.

Pour votre premier achat immobilier, l’acquisition d’une résidence secondaire ou encore un rachat de crédit immobilier, le recours au crédit immobilier est quasi nécessaire.

Véritable institution en Europe, le crédit immobilier est presque devenu un passage obligatoire pour quiconque cherchant à devenir propriétaire. Il faut noter que les crédits immobiliers ne sont pas plafonnés c’est-à-dire qu’il n’existe pas de montant maximum.

Le principe reste le même : l'emprunteur contracte, sur dossier, un crédit immobilier afin de financer la construction ou l'acquisition de son logement. Le contrat, les modalités d'obtention du crédit, de remboursement et d'assurance sont encadrés par des clauses très strictes.

Il existe trois types de crédit immobilier à savoir
  • Le crédit amortissable: Etant très connu en Europe, avec ce type de crédit, la mensualité versée par l’emprunteur amorti une partie du montant emprunté et rembourse les intérêts du crédit immobilier de sorte qu'à la dernière échéance, le crédit est totalement remboursé.
  • Le crédit In Fine: Ceci concerne les emprunteurs ayant une épargne disponible sur laquelle le financement sera adossé. Dans ce cas précis, le crédit n'est pas amorti et le capital n'est nullement remboursé à travers des mensualités mais plutôt à la dernière échéance.
  • Le crédit relais: Etant aussi non amortissable, il est destiné aux emprunteurs déjà propriétaires d’un bien immobilier qu’ils ont mis ou vont mettre en vente et qui ne sera pas vendu avant l’achat du nouveau logement.

Toutefois, certains cas particuliers de crédit immobilier ont vu le jour pour aider les ménages dont les revenus sont modestes en vue de les aider à financer l’acquisition de leur logement.

  • Le prêt accession sociale ou Prêt PAS : Ce crédit est pour la majeure partie des cas accordé sous conditions de ressources aux emprunteurs pouvant financer la totalité du bien et certains frais annexes. Cela permet en outre l’ouverture des droits aux APL et de bénéficier de frais réduits.
  • Le prêt conventionné ou Prêt PC : Toujours accordé sans condition de revenus, il assure aussi l’ouverture aux droits APL mais aussi le financement de la totalité du bien immobilier.